Lorsque l’on se retrouve fiché au FICP il devient très difficile, voire impossible d’obtenir un crédit auprès d’un établissement classique. Ces dernières ne préfèrent pas prendre de risques inutiles. Pourtant, c’est bien souvent dans cette situation difficile que l’on peut avoir besoin d’un coup de pouce financier pour mettre en place certains projets et rebondir. Si vous êtes dans cette situation, ne vous découragez pas, car il reste la solution du prêt entre particuliers. Comme l’indique son nom, il permet d’obtenir un crédit non pas en s’adressant à un établissement classique, mais en l’obtenant auprès d’un ou plusieurs particuliers. Attention, de ne jamais avancer des frais ! plus d’informations ici.

Le principe du prêt entre particuliers

Quand on pense au crédit, on pense généralement à s’adresser à une banque ou à un établissement de crédit. En effet, dans la plupart des cas il s’agit de la meilleure solution pour obtenir un emprunt. Cependant, il n’est pas toujours possible de le faire, notamment lorsque l’on est inscrit au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Dans ce cas, le prêt entre particuliers peut s’avérer très pratique. Au lieu de vous adresser à une banque ou à un organisme de crédit, vous allez vous adresser à un particulier. En effet, certaines personnes sont disposées à prêter de l’argent à d’autres personnes. Cela leur permet de toucher une rémunération grâce aux intérêts. Cette rémunération est bien souvent supérieure aux taux des produits d’épargne et donc plus alléchante.

Un ou plusieurs créanciers

Le mécanisme du prêt entre particuliers peut se faire entre un créancier et un emprunteur, mais il peut également mettre en relation plusieurs créanciers pour un seul et même emprunteur. L’intérêt de cette seconde solution est de permettre à chaque créancier de prendre moins de risque en avançant une moins grosse somme d’argent. Ainsi, chaque créancier va prêter une partie souvent égale de capital à l’emprunteur qui devra rembourser les parts de chacun.

Des personnes de votre entourage

En ce qui concerne le prêt entre particuliers, il est toujours mieux de pouvoir vous adresser à des personnes de votre entourage, à des proches. Non seulement vous supprimez le risque de vous faire arnaquer, mais en plus, vous allez pouvoir mieux négocier votre emprunt et les différentes conditions qui vont avec. De plus, c’est également la meilleure solution pour obtenir un crédit moins coûteux, voire gratuit.

Si vous n’avez pas cette possibilité, sachez que certains sites et organismes permettent de mettre en relation des emprunteurs avec des créanciers. Il existe notamment différentes solutions de prêts entre particuliers en ligne. Faites une recherche sur internet, et veillez à vérifier que le site sur lequel vous vous rendez est sérieux. N’acceptez jamais un emprunt sans avoir rencontré la personne.

Un contrat clair

Dans tous les cas, que vous fassiez votre emprunt auprès de l’un de vos proches ou auprès d’un inconnu, vous devez prendre le temps de discuter et de négocier le crédit. De plus, il est impératif qu’un contrat clair et précis soit signé par chacun deux partis. Il ne faut jamais s’engager dans un tel crédit sans avoir signé une preuve écrite et surtout ne jamais avancer d’argent pour d’éventuels frais avant que vous n’ayez reçu le capital nécessaire.

  1. Bonjour je suis interdit bancaire depuis 2013 et j’aimerais faire une demande de prêt ci cela est dans la possibilité sa m’aiderais beaucoup a m’en sortir merci de vote compréhension

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>